Chien qui fugue sous le grillageLa fugue a des origines diverses et dépend du contexte, de l’environnement, du chien et de sa relation avec vous. Toute fugue a une motivation et est un comportement normal.

Pour comprendre la cause de la fugue de votre chien, faites appel à un Comportementaliste animalier.

La fugue et le loup

Le chien est un descendant du loup. Le chien a hérité des comportements instinctifs du loup dont les comportements d’attaque, de défense et de fuite (fugue). Ce sont les comportements de survie de l’espèce.

Le loup, comme le chien, vit en groupe hiérarchisé avec ses congénères suivant des règles bien précises. Ces règles déterminent le comportement que le loup doit avoir au sein du groupe mais la fugue est possible et nécessaire peu importe les règles.

Sur le territoire des loups, le comportement de fugue est provoquée par la peur d’un ennemi extérieur au groupe, par la provocation en duel d’un autre congénère, par la vue d’un animal ou d’un bruit inconnus de lui.

La fugue chez le chien

Nous avons vu que le loup fugue devant l’ennemi ou devant ce qu’il ne connait pas. Le loup vit également sur un territoire bien déterminé qui lui apporte les ressources nécessaires à sa survie en groupe.

Bien que le chien vive suivant les règles des loups, il sait s’adapter à la famille et aux relations avec celle-ci. De plus, le territoire et les congénères changent souvent (balade, vétérinaire, visite sur le territoire …) Le chien s’habitue aux changements.

Même si le chien a la capacité de s’adapter à la famille, il arrive parfois que l’animal et vous ne vous comprenez plus. Votre chien va alors s’adapter comme il va pouvoir en manifestant des comportements qui deviennent pour vous incompréhensibles (marquages intérieurs, agressivité, fugue …)

Les origines de la fugue

Il existe une cause à chaque fugue. Pour mieux comprendre pourquoi votre chien fugue, posez- vous les questions suivantes :

D’où fugue-t-il ? Comment ? Quand ? À quelles fréquences ? Où le retrouvez-vous ? Par quoi est-il attiré ? Revient-il ? De quoi votre chien a-t-il peur ? Étiez-vous présentement avec lui lors de votre balade ? Dans quelle humeur étiez-vous au moment de la fugue ?

maître courant après son chien qui fugue

Dans les cas de fugues régulières, faites appel à un Comportementaliste animalier qui saura vous aider à comprendre l’origine des fugues à répétition et vous apportera les solutions sur le long terme pour le bien de toute la famille.

Les solutions immédiates

Vous trouverez dans les animaleries des clôtures anti-fugues. Le principe : faire comprendre à votre chien à l’aide d’un Bip Sonore qu’il ne doit pas toucher la clôture.

Ces solutions anti-fugues doivent être temporaires pour vous. Elles ne règlent pas l’origine du problème et cela aura pour but de renforcer la peur de votre chien . Un chien qui a peur manifestera des troubles du comportement notamment de l’agressivité.

Dans le cadre de la balade, rapprochez-vous de l’éducateur canin qui pourra vous aider pour l’apprentissage de l’obéissance.

Précautions à prendre

Puce électronique pour chien qui fugueVotre chien doit être soit pucer, ou tatouer. C’est obligatoire selon la loi du 6 janvier1999, « tous les chiens de plus de 4 mois doivent être identifiés, soit par tatouage soit par puce électronique. Ainsi que tout animal vendu ou donné quelque soit son âge. »

En cas de fugue, la personne qui le trouvera, pourra le faire identifier chez le vétérinaire et ainsi le chien évitera la fourrière.

N’hésitez pas à signaler la fugue de votre chien à la mairie, à la police municipale, à la gendarmerie et au vétérinaire de votre quartier. Vous pouvez également poster une annonce sur les réseaux sociaux ou mettre des affiches dans votre quartier avec sa photo et vos coordonnées.

Les articles qui peuvent également vous intéresser :

Laurence Bahirenne

Comportementaliste animalier


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *